Blog archives

Blog categories

Latest Comments

No comments

Blog search

Comment choisir sa planche de surf ?

Comment choisir sa planche de surf ?

Les points à considérer

Pour bien choisir sa planche de surf, en tant que débutant, divers critères logiques et inévitables sont à noter. De cette façon, vous vous amuserez dès les premières séances sur votre planche.

Afin de sélectionner un équipement de débutant parfait, vous devez choisir la taille et le modèle de planche selon :

  • votre poids

  • la taille

  • la condition physique

  • le nombre d’utilisations dans l’année

  • les spots que vous fréquenterez

  • votre budget

Lexique sur les planches de surf

Chaque sport possède son propre vocabulaire, et le surf propose une diversité de termes et d’expressions. Notamment le lexique concernant les planches de surf est assez vaste, comme le shape, signifiant le design :

  • longueur de planche : mesure d’une planche de surf depuis le nose au tail (autrement dit du bas, jusqu’en haut). 

    A savoir qu’une planche de surf plus longue procure plus de puissance et de stabilité. Une large surface permet ainsi au surfeur de pagayer rapidement et d’entrer au cœur de vagues plus grandes. Il est vrai que les shapers souhaitent connaître le poids et les aptitudes du surfeur avant de lui conseiller la bonne planche.

  • largeur de planche : mesure d’une planche de surf concernant son point le plus large. Cette forme plus large permet au surfeur de supprimer des pouces de longueur sans oublier la vitesse. L’emplacement du point large de la planche est important car il détermine le style de ride tout comme le rayon de braquage.

  • le tail : queue de la planche de surf. Sa conception a une influence sur les performances du produit achevé. Ce tail revêt ainsi diverses formes, culbuteurs et caractéristiques de performance. Par exemple : hirondelle, diamant, carré, épingle et squash. 8 différents modèles de tail sont à noter. 

  • le nose : le nez correspond à l’extrémité avant de votre planche de surf. Sa forme a un rôle sur l’entrée dans la vague, le nose riding et la capacité à pagayer.

  • le rocker ou courbure du profil de la planche de surf. Est livré avec le flan en mousse, le shaper peut le modifier légèrement. Un rocker plus spectaculaire peut aider à la prise en main si pentes abruptes, virages serrés, et ralentira la planche également dans le cas d’une ligne droite.

  • les rails ou bords extérieurs de la planche (impact sur la vitesse).

  • les ailerons de surf : moteurs assurant l’avancée de  votre planche avance.

Les shapes de Surboard

6 différentes shapes de surf sont répertoriées, pour tous les styles de riders et toutes les morphologies.

  • La  shortbread, la plus complexe à déconseiller aux débutants. Grand succès concernant le surf de haute performance en 1970. 

  • La planche de surf Fish qui offre plusieurs atouts, planche idéale pour réaliser des figures « new school ». Sa forme est reconnaissable entre toutes.

  • La planche de surf hybride, surnommée « planche egg », mêlant les spécificités et performances du modèle shortbread et la forme et largeur du tail de la plante Fish. Ce modèle est plutôt conseillé aux surfeurs intermédiaires.

  • La surfboard Gun : planches de surf à utiliser pour les grands jours. Planches plus grandes permettant au surfeur d’attraper des vagues rapides et lourdes

  • Le longboard classique, plutôt recommandée pour les novices, et spécialement créé pour les petites vagues.

  • Le funboard : planche de surf plus large et plus de volume. Cette planche évolutive est une planche de transition idéale pour les surfeurs qui souhaitent se déplacer tout en gardant une puissance et une stabilité supérieures.

Posted on 21/05/2018 Le guide du rider 0 160

Leave a CommentLeave a Reply

You must be logged in to post a comment.

Menu